Musicofil

Partager cette pageImprimer

   

Les actualités musicales vues par l'espace Musique

Au fil de l’actualité, l’équipe de l’espace musique, toujours à l’écoute, rebondit sur les informations remarquables  pour  proposer des sélections discographiques :

  • anniversaires
  • hommages
  • évènements…

Tout est prétexte à vous faire découvrir ou redécouvrir des genres musicaux, des artistes, des labels…
Des zooms éclairés sur la musique d’hier et d’aujourd’hui.

 

En ce moment

Hommage à Edith Piaf

octobre 2013

50ans déjà...

Il y a 50 ans, le 11 octobre 1963, la Môme Piaf s'est envolée une dernière fois.
Née à Paris en 1911, véritable titi parisien au féminin, cette enfant de Belleville commença très
tôt à chanter dans les rues, où elle fut découverte en 1935 par un gérant de cabaret qui lui
donnera son nom d'artiste : "La Môme Piaf". Un "piaf", familièrement, est un oiseau, et "La
Môme Moineau" existait déjà.
Le succès va grandissant et à la fin des années 1930 elle devient une star de la chanson française.
En 1944 elle prend sous son aile un jeune chanteur Yves Montand et lui apprend les ficelles du
métier.
A partir de 1945 elle écrit ses premiers textes, dont "La vie en rose", sans doute sa chanson la plus
célèbre.
En 1946 c'est la rencontre avec les Compagnons de la chanson, et encore une fois le succès est au
rendez-vous avec "Les trois cloches".

Sa vie personnelle est bouleversée par le décès du grand amour de sa vie, Marcel Cerdan, en
1949.
Pour honorer sa mémoire elle chante "L'hymne à l'amour" et "Mon Dieu".
(Edith Piaf et Marcel Cerdan)
En 1951, le jeune auteur-compositeur-interprète Charles Aznavour devient son "homme à tout
faire". Il lui écrit certains de ses nouveaux succès dont "Plus bleu que tes yeux".
En 1958, elle débute une histoire d'amour avec Georges Moustaki qui lui écrira "Mylord",
immense succès qui lui donnera une stature internationale.
En 1961, elle chante "Non je ne regrette rien", son hymne personnel, que Charles Dumont vient
de lui écrire.
Ce sera son dernier grand succès. Malade et épuisée par la maladie, elle décède le 10 octobre
1963, à l'age de 47 ans. Son décès sera officiellement annoncé le 11 octobre.

Les disques d'Edith Piaf sont disponibles en Espace Musique, au 3eme étage de la Médiathèque.

 Voir l'article complet au format pdf Smiley

octobre 2013

 

 

 

Articles précédents

Retrouvez les articles précédents en page Archives.