Rechercher

 Les lèvres mortes


Publié pour la première fois en 1982, ce récit n'est pas une autobiographie ordinaire ; coupable d'être née, I. Naour démêle l'écheveau de sa mémoire et se livre à un jeu de massacre dont elle entend bien être la victime privilégiée. Revue en 1988 par l'auteur qui explique son désarroi après la publication, cette édition est augmentée d'un chapitre : $$Le devoir d'incompréhension$$.

Plus de détail

Réserver
 
Permalien Avis Envies

 Exemplaires (1)

Localisation Collection Cote Code barres Situation Date de retour
1er étage Textes littéraires LIT/NAO C0002921820 Empruntable -

Envie de découverte ?

Vos suggestions

Ce que vous avez aimé... ou pas.

Donner votre avis - Vous avez lu, vu...