Stephen King, le maître de l'horreur

Ecrivain prolifique et maître de la littérature fantastique, Stephen King fait frissoner ses lecteurs depuis plus de quarante ans. Retrouvez ici une sélection de ses meilleurs romans et nouvelles.

Chaozu
31 octobre 2017

Carrie

Stephen King (1947-....)
Librairie générale française

Entre le fanatisme religieux de sa mère et les moqueries permanentes de ses camarades de classe, Carrie White, adolescente solitaire, est mal dans sa peau. 1er roman publié par Stephen King en 1974, "Carrie" montre la difficulté du passage à l'âge adulte. L'auteur y affirme déjà son style avec notamment un quotidien qui bascule dans l'horreur et une critique du puritanisme américain. Brian de Palma en fera l'adaptation cinéma en 1976, disponible ici.


Ca. tome 1

Stephen King (1947-....)
LGF

L'histoire d'un groupe d'enfants qui combat une entité maléfique, qu'ils surnomment "Ça", et qui prend la forme des craintes enfantines les plus profondes : un clown effrayant. Alors qu'ils pensaient l'avoir vaincu, "Ça" semble être revenu 26 ans plus tard en 1984.

Enorme succès pour Stephen King (roman le plus vendu aux Etats-Unis en 1986), ce long roman aborde un des thèmes de prédilection de l'auteur : l'enfance. La maitrise de la narration, qui se déroule sur 2 époques distinctes, amène le lecteur à s'identifier facilement à ces enfants. Une plongée terrifiante au coeur de nos peurs les plus intimes.


Le fléau. 1

Stephen King (1947-....)
Le Livre de poche

Un virus décime la quasi-totalité de l'humanité, seul une poignée d'hommes et de femmes vont survivre. Ces derniers devront alors choisir de rejoindre ou l'homme en noir ou Mère Abigaël. La fin du monde selon Stephen King et un combat entre le bien et le mal dans un roman fleuve de près de 1 200 pages.


Le pistolero

Stephen King (1947-....)
J'ai lu

Le pistolero Roland de Gilead, dernier de son espèce, marche seul dans le désert à la poursuite de l'homme en noir. Son périple l'amènera à rencontrer plusieus compagnons avec qui il se mettra en quête de la tour sombre. "

Le pistolero" est le 1er tome de "La tour sombre", saga monumentale de plus de 5 000 pages et 8 volumes commençée en 1982 et terminée en 2012 et qui mêle fantasy, western, SF, horreur... Stephen king y fait également référence à nombre de personnages et de lieux de ses différents romans et considère cette oeuvre comme "la Jupiter du système solaire de son imagination". A l'image du "Seigneur des anneaux" ou du "Trône de fer", "La tour sombre" est avant tout un magnifique moment de littérature.


Shining : roman

Stephen King (1947-....)
Librairie générale française

Jack Torrance, écrivain raté et alcoolique, est engagé comme gardien dans un luxueux hôtel isolé et fermé pour l'hiver. Il s'y installe avec sa femme Wendy et leur fils Danny.  Très vite, Danny qui possède le "shining", un don de voyance particulier, se rend compte que cet hôtel ne semble pas être aussi désert qu'il y parait.

Sorti en 1977, "Shining" est l'un des romans les plus autobiographiques de Stephen King, qui buvait beaucoup à cette époque. Au-delà d'une simple histoire de fantômes et de revenants, "Shining" est avant tout un huis-clos étouffant et un drame psychologique oppressant. En 1980, Stanley Kubrick réalisera une adaptation cinéma, avec une interprétation hallucinée de Jack Nicholson dans le rôle de Jack Torrance. Adaptation que reniera Stephen King, jugeant que le film s'éloignait trop de l'oeuvre originale. Il est disponible ici.


Docteur Sleep : roman

Stephen King (1947-....)
le Livre de poche

Suite de "Shining", "Doctor Sleep" nous raconte donc l'histoire de Danny Torrance, quarante ans après ses mésaventures horrifiques à l'Overlook Hotel. Hanté par les mêmes démons que son père - alcool et pulsions meurtrières - Danny trouvera la rédemption en sauvant Abra, jeune fille qui a comme lui le don.


Misery : roman

Stephen King (1947-....)
Librairie générale française

Misery Chastain est morte tuée par Paul Sheldon. Rien d'étonnant à cela car Paul Sheldon est écrivain et décide de faire mourir son héroine populaire pour écrire enfin un "vrai roman". Après un accident de voiture, il se retrouve cloué sur un lit, les jambes broyées. Sauvé par Annie Wilkes, une infirmière qui se dit être sa fan numéro un mais qui ne lui pardonne pas d'avoir tué Misery, l'écrivain va alors vivre un véritable cauchemar éveillé.

"Misery" nous montre les excès de la fanatisation, symbolisée ici par le personnage d'Annie Wilkes, une infirmière psychopathe. On souffre avec cet écrivain séquéstré à la merci des délires que lui impose sa fan n°1. Stephen King nous plonge dans une horreur réelle tout en proposant une reflexion sur la création littéraire et le métier d'écrivain. A noter, la très bonne adaptation cinéma de Rob Reiner en 1990 avec une performance incroyable, récompensée par un oscar, de Kathy Bates dans le rôle d'Annie Wilkes. 


Creepshow

Stephen King (1947-....)
Soleil

L' adaption en bande dessinée du film à sketches éponyme de George A. Romero, sorti en 1982, dont Stephen King est le scénariste. Il y tient également le role principal dans le 2ème sketch du film. "Creepshow" est aussi un hommage aux "E.C. Comics", des bandes dessinées horrifiques très populaires dans les années 50. Cette anthologie, composée de cinq histoires horrifiques, est un bijou d'humour macabre sublimée par le dessinateur Berni Wrightson.


Dead zone : roman

Stephen King (1947-....)
LGF

John Smith, victime d'un accident de voiture, sombre dans un coma qui va durer cinq ans. A son réveil, il s'aperçoit qu'il est désormais doté d'un étrange pouvoir, celui de deviner l'avenir. C'est ainsi qu'en serrant la main d'un candidat à la présidence, populiste, dément et manipulateur, John Smith a une vision où il voit ce candidat déclencher la 3ème guerre mondiale.

"Dead zone" parait en 1979... Stephen King aurait-il anticipé l'arrivée au pouvoir de Donald Trump ? La vision du film adapté du roman par David Cronenberg nous y fait penser grâce à la composition magistrale de Charlie Sheen dans le rôle du candidat. Délaissant l'horreur pure, "Dead Zone" emprunte les chemins du fantastique pour nous raconter l'histoire d'un homme ordinaire se retrouvant par accident avec un pouvoir immense qu'il ressentira de plus en plus être plutôt une malédiction. 

 


Dôme : roman. Tome 1

Stephen King (1947-....)
Librairie générale française

Une petite ville du Maine est coupée du reste du monde par un champ de force invisible. L'armée n'arrive pas à percer d'ouverture et les vivres se raréfient. Big Jim Rennie, un politicien pourri, y voit une opportunité de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social s'établit et la résistance s'organise. Très long roman en 2 tomes, "Dôme" présente une intrigue complexe avec une centaine de personnages. C'est un concentré d'ingrédients qui font le succès de Stephen King : de l'horreur, du gore, quelques scènes de sexe, de l'angoisse... Allégorie sur la nature humaine, "Dôme" est un miroir grossissant d'une société confrontée à un phénomène d'enfermement inexpliqué. Adapté en série tv en 2011 et disponible ici.


Mr Mercedes : roman

Stephen King (1947-....)
le Livre de poche

En 2009, dans le Midwest, alors que des centaines de chômeurs font la queue à l'entrée d'un salon consacré à la recherche d'emploi, une Mercedes fonce à toute allure dans la foule et fuit après avoir tué huit personnes.

Stephen King s'essaie au roman policier et c'est une réussite. "Mr Mercedes" est le 1er volet d'une trilogie, avec Carnets noirs et Fin de ronde, autour de Bill Hodges, inspecteur de police à la retraite dépressif. Ce dernier se retrouve ici aux prises avec un psychopathe fou furieux et redoutablement intelligent. Stephen King parvient à nous plonger avec effroi dans le cerveau malade de ce tueur et sait ménager un suspense haletant qui nous pousse à découvrir au plus vite l'issue de cette confrontation.


Running man : roman

Stephen King (1947-....)
Librairie générale française

Premier quart du XXIe siècle. La dictature s'est installée aux Etats-Unis. La télévision, arme suprême du nouveau pouvoir, règne sans partage sur le peuple. Ben Richards s'inscrit à "La grande traque", un jeu télévisé qui est une véritable course contre la mort.

Publié en 1982, sous le pseudonyme de Richard Bachman, "Running man" nous présente une société futuriste assez proche de la notre en mettant en avant le pouvoir - parfois démesuré - des médias sur les foules. Stephen King nous présente un univers sombre et dystopique, proche de 1984 de George Orwell, où un individu seul se retrouve confronté au pouvoir d'une société totalitaire. Ce roman, à la narration très cinématographique, sera adapté au cinéma en 1987 avec Arnold Schwarzenegger dans le role principal.