Halloween : frissons, angoisse, horreur et fantastique. Partie 2/2

Possessions démoniaques, vampires, zombies... La suite de notre voyage au coeur du fantastique et de l'épouvante avec cette 2ème partie de fin novembre. Pour public averti ! 

Chaozu
28 novembre 2015

Un bébé pour Rosemary

Ira Levin (1929-2007)
J'ai lu

Une jeune femme enceinte pense être la proie des forces du mal. Paranoia, réalité ? Satanisme et ambiance malsaine pour ce classique de la littérature d'épouvante. Roman Polanski signe l'adaptation cinéma en 1968.


Shaun of the dead

Edgar Wright (Scénario)
Big Talk

Shaun, anti-héros éconduit par sa petite amie, doit faire face à une invasion de morts-vivants.  Comédie d'horreur à l'humour très britannique et hommage aux films de zombies, bourré de références cinématographiques. "Shaun of the dead" est surtout très drôle sans oublier d'être gore. Un film devenu instantanément culte. 


Bienvenue à Lovecraft

Joe Hill (1972-....)
Milady

Au scénario : Joe Hill, fils de Stephen King. Cette BD nous entraine dans une intrigue originale où des clefs magiques ont d'étranges pouvoirs. Récit initiatique, drame familial, réflexion sur l'enfance et l'adolescence s'entremêlent dans ce récit horrifique aux nombreuses références littéraires.

Au graphisme : Gabriel Rodriguez qui opte pour une mise en scène ample et au style très détaillé qui colle parfaitement à l'histoire.

Au final : une série en 6 tomes terriblement addictive.


La lignée : roman. 1

Guillermo del Toro (1964-....)
Presses de la Cité

Cette trilogie, à l'écriture très cinématographique, montre l'asservissement de l'humanité par les vampires. Loin des clichés du genre, les auteurs optent pour une approche scientifique du vampirisme qui s'apparente à un virus et est traité comme une maladie. Adapté en série télé sous le nom de "The strain".


La malédiction

Jerry Goldsmith (1929-2004)
Fox Pathé Europa

Thriller surnaturel à l'ambiance oppressante, renforçée par une musique magnifique ponctuée par des chants grégoriens, "La malédiction" est un des grands films d'horreurs américains des années 70. Histoire d'antéchrist et d'enfant démoniaque qui mêle religion et ésotérisme, c'est une oeuvre qui garde encore aujourd'hui toute sa force.


Hellraiser

Clive Barker (1952-....)
Gallimard

Ce court roman nous fait rencontrer les "Cénobites", créatures effrayantes avides de plaisirs excessifs. Vision très personnelle du mythe de la boîte de Pandore, "Hellraiser" aborde sans détours la torture, le sadomasochisme et la reflexion sur la souffrance. Clive Barker réalisera lui-même l'adaptation cinéma en 1987.


Docteur Sleep : roman

Stephen King (1947-....)
A. Michel

Stephen King donne une suite à "Shining", l'un de ses plus célèbres romans. "Doctor Sleep" nous raconte donc l'histoire de Danny Torrance, quarante ans après ses mésaventures horrifiques à l'Overlook Hotel. Hanté par les mêmes démons que son père - alcool et pulsions meurtrières - Danny trouvera la rédemption en sauvant Abra, jeune fille qui a comme lui le don, des griffes d'une bande de "vampires psychiques". Stephen King nous prouve ici qu'il reste encore un conteur exceptionnel et toujours inspiré.


Eraserhead

David Lynch (1946-....)
D. Lynch

1er film de David Lynch et pierre fondatrice de sa filmographie, "Eraserhead" est un véritable cauchemar en noir et blanc. Plus qu'un film, c'est une expérience sensorielle onirique et surréaliste à l'athmosphère inquiétante renforçée par une bande-son saturée. Une oeuvre unique, dont certains critiques diront que sa vision peut entrainer des lésions cérébrales ! Vous voilà prévenu .


True blood : saison 1

Georges Perros (1923-1978) (Réalisateur / Metteur en scène / Directeur artistique)
Warner Bros.

Adaptée de la série de romans "la communauté du sud" de Charlaine Harris, cette série TV nous décrit la coexistence des humains et des vampires grâce à la mise au point du "True Blood", un sang synthétique. On y croise également toute une faune fantastique : loups garous, fées, sorciers... Au total, 7 saisons pleines de sexe, de gore et d'humour. 


Psychose

Raymond Bloch (1914-1997)
Moisson rouge-Alvik

Un roman implacable où l'on pénètre dans l'esprit dérangé de Norman Bates, tueur psychopate. Alfred Hitchcock en fera un chef-d'oeuvre cinématographique qui conjugue suspense et horreur,  grâce notamment à l'interprétation hallucinée d'Anthony Perkins dans le rôle de Norman Bates.