Parents

L’accélération du temps contemporain aurait tendance à nous faire croire que ne rien faire, c’est perdre son temps. Et bien, au contraire, l’ennui serait nécessaire aux enfants.

C’est en tous cas ce qu’explique un article paru sur Terraeco.net qui évoque l'apparition d’un nouveau concept, le « slow parenting ». Développée par un journaliste canadien, cette théorie éducative invite à libérer le temps des enfants des trop nombreuses activités qu’on leur impose pour encourager leur créativité.

Finies les journées pleines à craquer et la télé dès qu’on a une seconde, vive la rêverie, l’imagination… et l’ennui !

C’est aussi les parents que cela va reposer...

>> Découvrez en ligne l'article de Terraeco

 

Monelle
9 octobre 2015