Parents

A moins que vous n'habitiez en face de l'école, il est peu probable que vous laissiez votre enfant s'y rendre seul. Et que dire des aires des jeux où l'on ne quitte pas sa progéniture des yeux de peur d'une chute ou d'un petit bobo ?

A vouloir ainsi protéger les enfants de tous les risques, nous réduisons insidieusement leur liberté. Et loin de les préparer aux aléas de la vie, nous les privons au contraire d'expériences qui leur sont nécessaires pour connaître leur limites et comprendre les règles.

Un dossier du journal Le Monde nous invite à "leur lâcher la bride" pour reprendre confiance en eux... et en nous.

  

 

 

Monelle
20 mai 2016