Formation

Réseaux sociaux, messagerie professionnelle, comptes bancaires, commerce électronique, démarches administratives, etc. De nombreux secteurs aujourd’hui nécessitent d’avoir un espace personnel et de se créer un mot de passe pour s'y authentifier.

Mais à l’heure actuelle, beaucoup d’internautes utilisent des mots de passe trop évidents ou trop simples tels que leur prénom, « 12345 » ou encore « motdepasse » et qui affaiblissent leurs connexions numériques. Pour vous en donner une idée, retrouvez le palmarès des pires mots de passe que vous devez absolument éviter dans l’article du blog Bitdefender.

Recommandations à suivre

Avant toute chose, rappelons qu'un bon mot de passe doit, suivant les recommandtions de la CNIL :

  • « être suffisamment long et faire au moins huit caractères »
  • « utiliser trois types de caractères différents : majuscules, minuscules, chiffre, caractère spécial »
  • « éviter les éléments en lien direct avec le détenteur du mot de passe : date de naissance, nom prénom »

Et enfin, précaution ultime, il est préférable de « créer autant de mots de passe différents que de comptes possédés ».

Mais si vous aussi vous êtes en panne d’inspiration pour créer des mots de passe sûrs, si votre disque dur interne (alias votre cerveau) arrive à saturation à force de devoir mémoriser tous les mots de passe de vos comptes personnels, alors lisez ce qui suit  !

 Chiffrer vos mots de passe grâce à un logiciel

Il existe des solutions gratuites dédiées à la sécurisation des mots de passe. Ce sont de véritables coffres-forts numériques qui vont générer des mots de passe de manière aléatoire et les mémoriser à votre place ! Une base de données constituée de tous vos mots de passe et sécurisée par un unique mot de passe à retenir !

Voici une sélection de trois gestionnaires de mots de passe testés et approuvés pour lesquels vous retrouverez un comparatif très détaillé dans cet article d'Archimag :

Et si vous avez fait votre choix, la CNIL vous explique, via un tutoriel vidéo, comment télécharger, installer et utiliser un gestionnaire de mot de passe.

Vous n’êtes pas convaincus par ces solutions ? Dites-vous que votre tête reste le meilleur endroit pour mémoriser un mot de passe !

 

Léa
22 avril 2016